mémoires continentales
2020 
performance audiovisuelle | le désert mauve
20 min.

Ce projet explore la porosité entre corps et paysages, depuis une échelle microscopique jusqu’au macroscopique. L’œuvre convoque la mémoire des continents et des êtres qui les peuplent, à travers des explorations formelles qui transitent d’un état relativement statique jusqu’à se fragmenter dans un tourbillonnement éthéré.

présentée dans le cadre de PDSSESSIONS à perte de signal, (Montréal)

crédits photo: perte de signal, Camille Montuelle